Sélectionner une page

Maison
Gentil & Bourdet

1904

Les débuts

Alphonse Gentil (1872-1933) et François Eugène Bourdet (1874-1952) sont les deux architectes qui se cachent derrière l’appellation de Gentil & Bourdet, « Agence spéciale d’architecture pour l’exécution de tous modèles », fondée en 1904. Pourtant, c’est principalement leurs talents de céramistes et de mosaïstes que Gentil et Bourdet ont développés au fil de leur production – dans leur Manuel d’application des grès, ils se définissent par ailleurs comme céramistes – et sont grandement reconnus pour leurs éléments de terre cuite ornementale et leurs céramiques décoratives à vocation architecturale.

1920-1930

La décoration architecturale

Ces anciens élèves de l’architecte Victor Laloux ont notamment collaboré à la grande porte de René Binet pour l’Exposition universelle de 1900, avant de s’associer. Leur entreprise s’établit au 189, rue du Vieux Pont de Sèvres à Billancourt. Ils s’érigent au cours des années comme des artistes incontournables de la décoration architecturale, en particulier lors de la décennie 1920-1930, durant laquelle leurs créations fleurissent sur tous types d’édifices urbains. En effet, leur production a traversé les grandes tendances de l’époque, depuis l’Art Nouveau jusqu’à l’Art Déco, en passant par l’éclectisme et le néoclassicisme.

1925

Expositions

Gentil & Bourdet se distinguent également lors d’événements de grande ampleur, à l’instar de l’Exposition internationale des Arts Décoratifs et industriels modernes de 1925. Lauréate de la Société centrale des architectes – fondation Paul Sédille, il faut de plus souligner que l’entreprise reçu sept Grand Prix, et devint membre de jury aux Expositions Internationales.

Réalisations notables

Parmi leurs réalisations les plus notables, on peut évoquer les mosaïques à la fois Art Déco et néo-égyptiennes du cinéma Louxor à Paris (1921), à côté des céramiques architecturales d’un style résolument plus modernes en façade du Studio Building de Henri Sauvage dans le XVIe arrondissement de Paris (1929-1932). Mais de nombreuses constructions, parisiennes ou non, arborent dans leurs façades un ou plusieurs éléments en grès flammé ou en céramique architecturale issus de la production de Gentil & Bourdet, qui a su devenir l’emblème d’une époque et d’un type de décoration.

 

Découvrez nos autres sites

dédiés aux maisons et artistes de la seconde moitié du XIXe siècle

Théodore Deck

L'Escalier de Cristal

Fonderies Tusey

Fourdinois

Victor Geoffroy-Dechaume

Henri Husson

Alfred Janniot

Jules Loebnitz

Paul Sédille

Perret et Vibert

J-Nicolas Rivart

Gabriel Viardot

Retrouvez-nous

120 rue des Rosiers 93400

+33 (0)6 60 62 61 90

contact@marcmaison.com

Copyright © Marc Maison | 2021

Politique de confidentialité

This site is registered on wpml.org as a development site.